DEMONSTRATION DE FORCE DE L’URGENCE PANAFRICANISTE


Le samedi 23 Février, l’Urgence Panafricaniste a organisé une journée internationale contre la France-Afrique. Cette activité était simultanément célébrée dans plusieurs pays Africains. Au Mali U.P. s’est saisie de l’occasion pour dénoncer le Franc CFA qui est jugé par certains comme un héritage de la colonisation française. Lire la suite …

Vous avez aimé ? partagez :

A LA REDECOUVERTE DE NOS ANCIENNES GLOIRES: Plein phare sur Ousmane GUINDO


Né en Côte d’Ivoire le 16 juin 1977, Ousmane GUINDO est un ancien arrière latéral gauche du Stade Malien et des Aigles du Mali. Fils de Mamadou GUINDO et Kadidia DIBO, Ousmane GUIDO dont le talent dépassait l’entendement n’a pas fait une longue carrière à cause d’une blessure, au niveau des genoux qui a carrément chamboulé sa vie de joueur dans les années 95, au moment où le pays avait le plus besoin de lui. Ce handicap ne l’éloignera pourtant pas du football car il va plus tard embrasser le métier de coach. Aujourd’hui, il est l’entraineur de l’équipe Nationale espoir et aussi l’assistant de MAGASSOUBA à la Direction Technique Nationale. Lire la suite …

Vous avez aimé ? partagez :

« L’AEEM ne protégera plus ceux qui useront de la violence dans l’espace scolaire et universitaire » Dixit Moussa Niangaly, Secrétaire Général du B/C AEEM


Le Dimanche 10 Février 2018 s’est tenu le premier comité directeur de l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM) dans l’enceinte de l’acropole à la Fast. Cette rencontre est la première du genre après le congrès ordinaire des 28 et 29 Décembre qui a reconduit l’étudiant Moussa Niangaly au poste de Secrétaire général et adopté des nouvelles résolutions dont la plus forte est : mettre totalement fin à la violence dans l’espace scolaire et universitaire. Lire la suite …

Vous avez aimé ? partagez :

COUPE CCJ ANSONGO: Une première édition réussie


Le conseil communal de la jeunesse d’Ansongo a organisé un tournois qui a opposé les différents clubs de la cité des koukias. Lire la suite …

Vous avez aimé ? partagez :

CERCLE D’ANSONGO : 6 CIVILS DONT 1 MINEUR TUÉS SUITE À UNE ATTAQUE PRÈS D’INDELIMANE


Les faits se sont produits, dans l’après-midi de ce samedi 20 octobre, dans une localité située à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest d’Indelimane, dans le cercle d’Ansongo, région de Gao. Lire la suite …

Vous avez aimé ? partagez :

TOMBOUCTOU : LE CJA IDENTIFIE LES OFFICIERS DE LA CMA AUTEURS DE L’EXÉCUTION DE CIVILS LE VENDREDI 12 DERNIER


La tension n’est toujours pas retombée depuis l’assassinat de quatre civils dont des mineurs dans le campement nomade de Inghounane, situé à 7 km de la ville de Rahrouss, côté rive gauche du fleuve Niger. Lire la suite …

Vous avez aimé ? partagez :

L’ONU PRÊTE À DÉCLARER LA LARGE AUTONOMIE DE KIDAL DANS SIX MOIS


Référendum ou pas l’Organisations des Nations Unies dirigée par Mr Guettera s’apprête à déclarer Kidal largement autonome. C’est ce qui explique les fortes pressions faites par une certaine nomenklatura de l’Organisation des Nations Unies et des autorités françaises sur IBK au nom de la Realpolitik. Lire la suite …

Vous avez aimé ? partagez :

MALI: LE PREMIER MINISTRE DANS DEUX LOCALITÉS DU CENTRE OÙ SÉVISSENT LES JIHADISTES


Mopti (Mali) – Le Premier ministre malien Soumeylou Boubeye Maïga s’est rendu samedi à Ténenkou et à Togueré-Coumbé, deux localités de la région de Mopti (centre), où sévissent les jihadistes, pour
annoncer des mesures “fortes” afin d’assurer la sécurité des populations, a constaté l’AFP. Lire la suite …

Vous avez aimé ? partagez :

ENDA-MALI: LE PROJET « LePaf » LANCÉ


Enda Mali et ses partenaires ont organisé, ce mercredi 03 Octobre 2018, une cérémonie de lancement du projet Leadership Accru des femmes (LePaf), au Mali à l’hôtel Maëva de Bamako. Lire la suite …

Vous avez aimé ? partagez :

ACCORD POUR LA PAIX AU MALI : LES SIGNATAIRES ONT DÉSORMAIS SIX MOIS POUR SA MISE EN ŒUVRE INTÉGRALE


Le gouvernement malien a 6 mois pour appliquer l’accord pour la paix et la réconciliation issue du processus d’Alger. Ce nouveau délai a été défini suite à la 73ème session de l’ONU où les différentes parties signataires ont conclu un nouveau document dénommé « Pacte pour la paix ». Lire la suite …

Vous avez aimé ? partagez :